tuto-qualitcloud

Cloud Computing : 4 erreurs à ne pas commettre

Sur un marché très dense, où les offres, plus complexes les unes que les autres, se multiplient chaque jour, difficile pour les entreprises de trouver la solution Cloud adaptée à leurs besoins. Découvrez ici 4 erreurs à ne pas commettre si vous voulez éviter que votre projet Cloud soit un échec :

Négliger la sécurité

Vos données sont importantes, assurer leur sécurité est primordiale à partir du moment où vous décidez de prendre le virage du Cloud Computing. Chaque fournisseur propose des niveaux de sécurité différents ainsi que des garanties spécifiques, c’est pourquoi il est vital de se renseigner au préalable sur vos potentiels prestataires. L’aspect sécuritaire doit être au cœur de votre choix de prestataire Cloud : la localisation des données hébergées, la qualité des datacenters et leurs garanties sont autant de points qu’il faut minutieusement étudier pour éviter les mauvaises surprises.

Mal structurer sa plateforme

Nombreuses sont les entreprises qui ont des difficultés à estimer leur besoin réel en termes de ressources et de fonctionnalités. Ainsi, ces dernières se retrouvent très souvent avec des solutions non adaptées techniquement et surdimensionnées, c’est-à-dire avec une quantité de ressources réservées bien trop importantes. Pour éviter de perdre du temps et de l’argent, il est primordial de bien estimer en amont les besoins fonctionnels et techniques de votre projet, afin de vous orienter vers une solution adaptée et évolutive.

Négliger les plans de sauvegarde et PRA

Cloud Computing ne veut pas dire sécurité absolue : tout comme c’est le cas pour pour une infrastructure physique, le Cloud nécessite une véritable administration s’il se veut stable et efficient. Que ce soit pour sécuriser une opération de maintenance, ou pour préparer des mises à jour applicatives, les plans de sauvegardes jouent un rôle primordial et vous permettent de récupérer vos machines à une date antérieure en cas de problème. Encore une fois, de trop nombreuses entreprises négligent cet aspect du Cloud Computing et peuvent perdre gros si elles n’ont pas jugé nécessaire de préparer un plan de sauvegarde cohérent.

Choisir un fournisseur pour sa renommée

Il est important de comprendre que chaque besoin, chaque projet est spécifique. Penser qu’un fournisseur Cloud pourra, s’il est mondialement reconnu, répondre avec précision à votre demande, est une erreur. Plus que la renommée, il faudra dans un premier temps déterminer si vous souhaitez que vos données soient hébergées sur des infrastructures dédiées ou mutualisées. Tous les prestataires ne proposent pas les mêmes services, c’est pourquoi c’est votre besoin qui déterminera le fournisseur Cloud le plus adapté, fonction de ses solutions, de ses engagements et des garanties qu’il propose.

Catégorie: Tutoriels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>