lexique-cloud2

Lexique du Cloud Computing : deuxième partie

Aujourd’hui, deuxième article à paraître dans la série : « Lexique du Cloud Computing », lumière sur des termes très utilisés dans l’informatique et souvent mal compris :

Virtualisation

Le principe de la virtualisation est d’émuler de multiples machines (ou ordinateurs), en exécutant en parallèle plusieurs systèmes d’exploitation et applications sur un seul serveur physique. Chaque ordinateur, appelé alors « machine virtuelle », s’exploite, s’administre et se maintient de façon strictement identique à un ordinateur physique traditionnel. Découvrez les principes plus avancés et les avantages de la virtualisation dans notre « Dossier Virtualisation – principe et avantages« .

V-LAN

Un V-LAN (Virtual Local Area Network) se définit comme un réseau local virtuel permettant de connecter plusieurs machines ou périphériques au même réseau. A la différence d’un réseau local physique, un V-LAN permet de s’affranchir des limitations géographiques, physiques ou d’adressage grâce à une segmentation logique. Déployer vos machines virtuelles dans un ou plusieurs V-LAN permet de renforcer la sécurité grâce à l’isolation de vos infrastructures informatiques.

Hyperviseur

L’hyperviseur joue un rôle clé dans le cadre de la virtualisation. C’est la plateforme logiciel qui permet le fonctionnement simultané de plusieurs systèmes d’exploitations sur un seul hôte physique. Véritable outil de gestion au cœur des infrastructures Cloud, l’hyperviseur permet d’allouer vos ressources matérielles aux différentes machines virtuelles.

On premise

Les solutions dites « On premise », contrairement à celles déployées en mode SaaS, nécessitent d’être installées localement, sur les serveurs de l’entreprise. Leur acquisition se fait par l’achat de licences utilisateurs et la maintenance sera généralement assurée par l’entreprise elle même, dans ses locaux ou par un prestataire infogérant.

On demand

A l’inverse, les solutions dites « On demand » permettent une installation externalisée et une utilisation à distance des logiciels. Elles correspondent au mode SaaS, à une informatique « à la carte », où vous n’avez pas à vous soucier de l’achat de licences et pour lesquelles la maintenance est généralement assurée par votre hébergeur.

Catégorie: Tutoriels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>